LA MASTER GENERATION : LA SYNERGIE EN MARCHE

LE FORUM DES ETOILES DU FUTUR
 
AccueilGalerieCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les étoiles de l'art

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Mendj



Nombre de messages : 574
Age : 32
Localisation : Douala
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mer 17 Sep - 10:52

Il parl de ki son animal de compagnie ou sa femme ou sa psp ou son i pod??? scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysced

avatar

Nombre de messages : 1907
Age : 33
Localisation : Quelle question! mais... chez moi, pardi!
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mer 17 Sep - 12:07

Mendj a écrit:
Il parl de ki son animal de compagnie ou sa femme ou sa psp ou son i pod??? scratch scratch

Landry!!!
lol! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://krysced.spaces.live.com/
tchouPinho

avatar

Nombre de messages : 2689
Age : 34
Localisation : Douala
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Ven 19 Sep - 12:26

en effet, kstion pertinente d mendj! Razz Razz Razz Razz
afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tchoupinho.unblog.fr
rsen

avatar

Nombre de messages : 1663
Localisation : ici, ailleurs
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Ven 19 Sep - 17:54

si le chien, la psp, ou le ipod ont une chevelure alors la le doute est permis lol! lol! lol! lol! lol! n'est ce pas mendj
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mendj



Nombre de messages : 574
Age : 32
Localisation : Douala
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Ven 19 Sep - 19:39

ca peu oci êtr un hoe et non une femme en passan...et peu têtr kil coz o sens figuré et non o sens propr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysced

avatar

Nombre de messages : 1907
Age : 33
Localisation : Quelle question! mais... chez moi, pardi!
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Sam 20 Sep - 12:14

bonjour les suppositions... lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://krysced.spaces.live.com/
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Lun 27 Oct - 11:04

Il y a très longtemps de cela.
Dans un royaume si ancien que personne ne se souvient de son existence,
Vivait Alice.
Alice était l’institutrice de ce merveilleux royaume.
Elle était désespérée par ce qu’elle voyait autour d’elle.
Toute cette violence dans ce royaume qu’elle aimait tant.
Sans parler des autres vices qui ne cessaient de se propager jour après jour.
Pourtant Alice avait décidé de faire le métier d’institutrice dans le but de changer les choses.
Enseigner les bonnes habitudes aux plus jeunes pour améliorer la vie dans le royaume.
Mais rien ne semblait se rénover.
Toujours les mêmes histoires d’agression, de vols, de voisins qui se détestaient.
Après 20 ans à s’efforcer dans cette voie sans résultats,
Alice était lasse et déprimée.
Elle décida d’aller en parler à Salomon, l’érudit du royaume.
Un vieil homme reconnu pour sa sagesse et sa compréhension.
C’est lui qui lui avait conseillé d’écouter son cœur et de devenir institutrice.
Il fut le seul à ne pas avoir cherché à influencer son choix à cette époque.
Vingt années plus tard, elle avait encore besoin de le rencontrer.
Cette fois, pour lui faire part de son échec.
Elle partit à sa rencontre et lui dit :
- Une fois de plus j’ai encore besoin de te parler.
- Parle Alice, un vieil homme apprécie toujours la compagnie.
- Je viens te faire part de mon désespoir.
- Qu’est-ce qui peut bien ébranler une femme encore dans la force de l’âge ?
- Cela fait 20 ans que j’enseigne à mes élèves à bien se comporter. Et quelques années après, ces derniers deviennent des voleurs, des agresseurs, des personnes odieuses et hautaines. Je ne sais plus quoi faire.
- Je vois. Tu pensais faire ce métier pour améliorer la vie dans ce royaume ?
- Oui, je sais que c’est un bien grand projet, mais c’est ce qui me donne la force de me lever de mon lit chaque matin.
- Je ne pense pas que ce soit un grand projet. C’est même quelque chose de simple.
- Alors, pourquoi je n’y parviens pas depuis toutes ces années ?
- C’est juste une question de méthode.
- Que faire alors ?
- Rentre chez toi, achète toi un miroir.
Note sur quelque part tout ce que tu veux apporter de meilleur à ce royaume,
Tout ce que tu souhaites changer ou améliorer.
Ensuite, place toi devant ton miroir et ouvre cette enveloppe que je vais te donner. Tu liras ce que j’y ai inscrit et tu comprendras.

Le vieil homme remit une enveloppe à Alice.
Alice la prit sans vraiment comprendre ce que le vieil érudit voulait dire.
Elle se dit que l’âge avait sans doute commencé à prendre le dessus sur sa sagesse.
Mais, elle décida tout de même de faire ce qu’il avait demandé.

Rentrée chez elle, Alice se mit à noter pendant deux jours tout ce qu’elle souhait voir changer.
Tout ce qu’elle espérait apporter de meilleur à son royaume tant aimé.
Moins d’hypocrisie, la fin des vols, le respect d’autrui.
Plus de compréhension des uns envers les autres.
L’Amour de son prochain, Moins de cupidité, d’envie, etc.
Tout y est passé.
Après deux jours à dresser ses vœux, Alice se mit devant le miroir qu’elle venait d’acheter.
Elle ouvrit l’enveloppe remise par le vieux sage.
Elle y trouva une lettre.
Elle se mit à lire la lettre.
Il y était écrit :
« Regarde la femme qui est dans le miroir, Observe la longuement.
Relis la liste des améliorations que tu souhaites apporter à ce royaume.
Garde-les bien en tête.
Et jour après jour, applique-les à cette femme que tu vois dans ton miroir.
Jusqu’au jour où tu la regarderas et te diras…
…Qu’elle est une femme devenue meilleure.
Une femme qui s’est rapproché de tes aspirations pour notre royaume.
Quand ce jour arrivera,
Il n y aura pas de feux d’artifices.
Aucune fête ne sera organisée.
Personne ne criera victoire.
Mais quelqu’un aura déjà changé dans ce royaume.
Et de fait, le royaume tout entier sera devenu meilleur. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Mendj



Nombre de messages : 574
Age : 32
Localisation : Douala
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Lun 27 Oct - 12:00

logik...... lol! lol! et tr boe lecon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
krysced

avatar

Nombre de messages : 1907
Age : 33
Localisation : Quelle question! mais... chez moi, pardi!
Date d'inscription : 23/08/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mar 28 Oct - 12:50

excellente leçon sur l'auto accomplissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://krysced.spaces.live.com/
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mar 28 Oct - 13:25

Il était une fois
Dans un grand château,
Vivait un roi généreux et aimé de tous.
Il était connu pour son extrême bonté.
Sa réputation dépassait les frontières de son royaume.
Tous les rois des autres régions venaient lui demander conseil.
Dans son château, il régnait la paix et l'allégresse.
Le roi était satisfait de ce que la vie lui avait donné.
Une épouse magnifique et des enfants si doux et si adorables.
Chaque matin, il avait une tradition.
Il recevait un habitant du village tiré au sort afin de lui procurer des conseils.
Cette tradition faisait la joie des habitants du village et la fierté du roi.
Ce matin il recevait un habitant qui lui tint des propos inhabituels.
Ce dernier, contrairement aux autres, expliqua au roi qu'il n'avait pas besoin de ses conseils.
Il dit au souverain qu'il souhaitait au contraire l'aider.
Le roi surprit par cette attitude, décida d'écouter ce curieux personnage.
L'habitant lui dit à peu près ceci :
- Votre altesse, je suis là afin de vous venir en aide.
- En quoi penses-tu pouvoir m'aider?
- Je souhaite vous rendre heureux.
- Ah bon? Pourtant je me trouve bien comme je suis. J'ai tout ce qu'un Homme peut demander au Ciel.
- C'est bien là le problème, vous n’en demandez pas assez.
- Que puis-je avoir de plus?
- Les rois des villages voisins vous craignent. Pourquoi ne pas conquérir ces territoires?
- Pourquoi le ferai-je?
- Pour être un plus grand souverain. Pour régner sur un domaine plus étendu. Pour la gloire.
- La Gloire? Je n'ai que faire de cela. Et les rois des pays voisins sont mes amis.
- Des amis qui n'hésiteront pas un jour à venir vous prendre votre si beau royaume.
- Comment peux-tu dire de telles choses? Vas-t-en! Tu as la chance que je te laisse en vie.
- Vos désirs sont des ordres votre majesté. Mais je vous aurai prévenu.
Le roi ne comprit pas ce que voulait dire cet homme.
Il fut bouleversé par cette conversation.
Il n'avait jamais pensé à régner sur un plus grand territoire.
Quelle idée de s'imaginer souverain de tous les royaumes voisins?
C'est vrai qu'il aurait plus de trésors se dit-il.
Peut-être même que sa réputation ira encore plus loin pensa-t-il?
Il commença à se poser des questions étranges.
Des questions qu'ils n'avaient jamais osé se poser.
Même si il avait chassé cet intriguant,
Ce dernier avait réussit à semer le doute dans son esprit.
Il parvint à lui faire oublier
Qu'il était heureux parce qu'il savait apprécier ce que la vie lui avait donné.
Voilà ce grand roi, tant aimé de tous
Qui cessa soudain de dire
"Je suis"
Pour dire..."Je veux être".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Mendj



Nombre de messages : 574
Age : 32
Localisation : Douala
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mar 28 Oct - 18:47

l'ambition, la conquète perpétuele, l'éternel combat, ya ke ca de vrai.moi mm je sui d'accor ce roi étai malheureu. fo toujour chercher encor mieu, fo toujour conkérir.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mer 29 Oct - 11:13

Pierre était un garçon d'une famille modeste.
Il n'avait jamais su se contenter des biens dont il disposait.
Il avait toujours rêvé d'une vie fantastique.
Rien de trop luxueux, pensa-t-il.
Un château et un peu d'or suffiraient à son bonheur.
Malheureusement, ce n'était pas avec ses petits revenus qu'il pouvait s'offrir tout cela.
Dans le désespoir, Pierre décida d'aller voir la fée du village.
Mina était une fée connue de tous.
Elle exauçait les vœux de tout individu qui sollicitait sa magie.
Elle avait pour coutume de demander un service en retour.
Pierre partit à sa rencontre afin de lui demander argent et richesse.
Mina accepta de réaliser son désir.
A condition que Pierre revienne 20 ans plus tard travailler pour elle.
Pierre était jeune et 20 ans lui parut bien loin.
Il s'engagea donc à revenir se mettre au service de la fée 20 ans plus tard.
Pierre devint riche et connu à travers tout le village.
Il épousa la plus belle femme de toute la région.
Ils eurent 7 magnifiques enfants.
Tout était merveilleux dans la vie de Pierre.
Sauf le temps qui continuait à passer.
Ainsi, 20 ans passèrent.
Il fallait se rendre chez la fée.
Pierre n'arrivait pas à s'y résigner.
Quitter sa famille,
Abandonner ses richesses.
Laisser derrière lui son château qu'il aimait tant.
Pour partir travailler le restant de sa vie pour la fée.
Deux ans après la date convenue,
Pierre n'avait toujours pas quitté son château.
Il s'y cachait et ne voulait pour rien au monde se rendre chez Mina.
C'est donc Mina qui vint au château à sa rencontre.
Elle exigea qu'il tienne sa promesse comme elle avait tenu la sienne.
Pierre refusa. Il voulut négocier encore quelques années.
Mina fut terriblement en colère face à cette attitude.
Elle lui rappela que c'était lui qui était venu la voir.
Pierre continua à la supplier.
La fée, en colère, décida de le changer en cygne pour le punir.
C'est alors que Pierre fit l'imaginable.
Il proposa à Mina de lui donner ses enfants à sa place.
"Ils sont jeunes, ils travailleront mieux que moi", lui dit-il.
A ces mots, la fée changea d'avis.
Le cœur de Pierre était si mauvais,
Qu’il ne méritait même pas d'être changé en animal.
Elle choisit de le transformer en statue de bois.
Avant de le faire, elle dit à Pierre :
"Je ne vais prendre aucun de tes enfants,
Je m'engage même à leur donner encore plus de richesses
Afin qu'ils ne grandissent pas dans le manque.
Le seul fautif ici c'est toi.
Tu aurais pu te contenter du peu que tu avais.
Mais tu as voulu avoir un château, de l'or et toutes ces richesses.
Aujourd'hui, te voilà prêt à sacrifier d'innocents enfants.
Alors que tu es le seul
A avoir voulu vivre au-dessus de tes moyens!"
La légende raconte que Mina transforma Pierre en une statue de bois si lourde
Que personne ne parvint jamais à la déplacer.
Et dans le village, désormais,
On dit d'une personne cupide et avare
Qu'elle a un cœur de Pierre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Jeu 30 Oct - 11:21

Il était une fois,
Une cité magique
Où vivaient des êtres spéciaux.
Des individus capables d'adopter n'importe quelle identité.
La légende ne nous dit pas s’ils étaient humains.
Toujours est-il que ce pays était exceptionnel.
En effet, chaque habitant avait la capacité
De se faire passer pour ce qu'il souhaitait.
Ainsi, il n y avait jamais aucune bagarre.
Il n'y existait pas de disputes.
Chacun pouvait simuler l'amitié, la sympathie, la gentillesse ou la tendresse.
Pourvu que cela leur donna l'opportunité de s'adapter aux sentiments de leurs voisins.
Lorsqu'un habitant qui aimait la musique rencontrait un autre qui avait une passion différente
Ce dernier faisait semblant d'être amoureux de musique
Et ils se découvraient alors une passion commune.
Ils évitaient ainsi tout malentendu entre eux.
C'était cet art du camouflage sentimental
Qui faisait de cette cité, un endroit paisible.
Un jour, un étranger qui traversait ce pays des merveilles
Fut surpris de voir que chaque habitant qu'il rencontrait
Avait le même avis que lui.
Il trouva cela très inhabituel.
Il avait traversé de nombreux pays,
Sans jamais faire face à cela.
Il demanda à un des habitants :
- Pourquoi portes-tu les mêmes opinions que moi?
- Afin d'éviter toute dispute éventuelle.
- Mais, j'aimerais avoir ton avis, savoir ce que tu penses. Je suis un nomade et je voyage pour rencontrer différentes façons de vivre et de penser.
- Je pense la même chose que toi. Tu as raison. Ce n'est pas normal de porter les mêmes opinions que toi.
-Tu le penses aussi?
- Bien sûr, comme toi, cette façon de faire me choque!
- C'est rassurant de voir que je ne suis pas le seul à le penser. Pendant un instant, j'ai cru que je devenais fou.
- Ne t'inquiète pas, je commençais à me croire fou... comme toi!
En entendant la fin de cette phrase,
L'étranger comprit qu'il s'était senti rassuré pendant un instant
Parce que cet habitant lui avait donné
L'impression de partager le même avis que lui.
Alors que tout cela n'était que mimétisme.
L'étranger comprit que cet habitant n'avait pas du tout donné son avis.
Tout simplement parce qu'il n'avait plus d'opinion propre.
A force de s'adapter à chaque interlocuteur
Il était devenu tel un caméléon
Qui avait changé de couleur toute sa vie
Et qui n'arrivait plus à se souvenir
De sa couleur originelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Mendj



Nombre de messages : 574
Age : 32
Localisation : Douala
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Jeu 30 Oct - 17:55

cheers cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Ven 31 Oct - 11:16

Alors qu'elle venait de se réveiller,
Élaine se rendit compte qu'elle n'allait pas bien.
C'était de mal en pis depuis quelques semaines.
Mais ce matin c'était vraiment particulier.
Cela faisait déjà quelques temps qu'elle n'arrivait plus à apprécier
Les choses toutes simples de la vie.
Elle ressentait dans son cœur
Un vide de plus en plus grand.
Elle se décida ce matin là
A partir voir le médecin du village dans lequel elle vivait.
C'était un médecin reconnu dans toute la région
Pour soigner le corps, mais aussi l'âme de ses patients.
Élaine se dit qu'il pouvait lui prescrire quelque chose
Un médicament qui allait lui redonner la joie de vivre.
Elle lui dit donc : -
- Médecin, aie pitié d'une femme qui ne se sent pas bien.
- Que puis-je pour toi? lui répondit-il.
- Je sens un vide de plus en plus grand dans ma vie. J'ai même perdu mon sourire.
- Quand cela a-t-il commencé ?
- Il y a quelques semaines ou mois de cela. Lorsque je me suis rendu compte que je n'étais pas heureuse.
- Qu'est-ce qui t'a fait penser cela?
- Rien de précis. Mais à force de voir les gens s'embrasser dans la rue
A force de voir tout le monde sourire et se tenir la main, alors que j'étais seule
J'ai fini par me rendre compte de mon malheur.
- Seule ? N'as-tu pas d'amis?
- Si...mais ce n'est pas pareil.
- Ainsi, des gens qui s'embrassent dans la rue ont eu raison de ta bonne humeur?
Est-ce que tu les connais ?
Sais-tu s’ils s'embrassent sincèrement ou justement parce qu'ils se disent
Que des curieux comme toi les regarderont?
Que penses-tu connaitre de leur vie en les voyant s'embrasser ou sourire?
Malheureusement, je n'ai aucune ordonnance pour te remettre sur pied.
Je peux juste de te demander d'aller au-delà des apparences.
Cesse d'envier tout ce qui te semble beau autour de toi.
N'oublie pas la légende qui nous enseigne que tout ce qui brille n'est pas de l'or.
Recommence à apprécier la beauté de la nature
Ainsi que la compagnie de tes proches et de ta famille.
Mais surtout...
Si tu veux retrouver ta joie de vivre, ton sourire d'antan
Sache qu'il n y a pas de recette pour cela.
Lorsque tu auras sur chasser cette envie de ton cœur,
Lorsque que tu sauras regarder les autres sourirent
Sans te dire « et moi alors ? »
Quand tu sauras voir autour de toi de la joie
Sans en vouloir aux autres de sembler si heureux
Tu auras fait un grand pas, mais le plus dur sera à venir.
Le plus étant de continuer dans la durée,
A croire en ton bonheur.
Car comme tout ce qui est magique
Il ne dure que tant qu'on y croit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Ven 31 Oct - 11:20

Ce matin, elle a recommencé.
Elle s'est mise à me parler de ses déconvenues.
Parfois c'est son patron qui n'est pas gentil,
Une autre fois, c'est un de ses collègues qu'elle trouve vulgaire.
Je n'arrive pas à comprendre comment on peut vivre ainsi.
Passer toute sa vie à critiquer les autres.
Aimer autant juger ses proches.
Elle n'arrête jamais et c'est toujours sur moi que ça tombe.
Pourquoi ne va-t-elle pas leur dire tout ce qu'elle pense?
Au lieu de venir me pourrir mes matinées?
Moi au moins j'ai une bonne raison
De ne pas lui dire qu'elle me gâche la vie avec ses histoires.
C'est juste que je préfère attendre le bon moment.
Car j'ai vraiment horreur des filles hypocrites et sournoises...
Qui passent le temps à juger les autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
sebastien

avatar

Nombre de messages : 174
Localisation : Cameroun, Douala, Bonamoussadi
Date d'inscription : 15/04/2006

MessageSujet: Quel millésime!   Ven 31 Oct - 16:34

Quel millesime Frangin! Tes textes dégagent une profusion de leçons existentielles.....

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Lun 3 Nov - 11:12

Il était une fois,
Un jeune prince qui vivait dans un royaume magnifique.
Ce prince était un homme vaillant.
Il faisait la fierté du roi, son père.
Il était si bon que le roi lui-même,
Avait hâte de lui remettre le trône.
Car il était sûr qu’il règnerait pour le bien de tous dans le royaume.
C’est ainsi que le roi décida de trouver une épouse digne de son cher fils.
Il lui proposa de faire venir les plus belles femmes du royaume.
Afin qu’il choisisse celle qu’il voudra pour épouse.
Mais le prince lui expliqua
Que son cœur était déjà pris.
En effet, le prince avait rencontré
Quelques jours plus tôt,
Une ravissante fille
Alors qu’il se promenait dans la forêt.
Il avait mené son enquête et il avait découvert
Qu’elle s’appelait Doucette.
C’était la fille du sculpteur du royaume.
Le roi décida de lui envoyer une lettre par un de ses serviteurs.
Afin de demander à Doucette
Si elle voulait bien du prince
Comme époux.
Lorsqu’elle reçut cette missive,
Elle fut ravie de découvrir que ce prince merveilleux
Dont tout le monde parlait,
Désirait l’épouser.
Elle se vit en princesse
Dans les bras de cet homme
Que toutes les filles du royaume désiraient.
Cela ne dura que quelques secondes.
Puis, elle fut effrayée.
Pourquoi elle ?
Qu’avait-elle de royal ?
Que pouvait-elle offrir au futur roi de ce royaume ?
Comment aurait-elle pu attirer son attention ?
Alors qu’il y a tant de belles filles nobles dans la région ?
Quelqu’un essayait surement de se moquer d’elle.
Ou pire, de la piéger…
Prise de peur,
Doucette fit rapidement ses valises,
Et quitta le royaume pour aller vivre ailleurs.
Elle décida de se bannir
Car elle avait honte d’avoir cru
Ne serait-ce que quelques instants
A un éventuel Amour entre le prince et elle.
Sa famille, ses amis
Tous lui avaient pourtant appris depuis longtemps
Qu’une fille de sculpteur ne pouvait rêver d’un mariage princier.
Malheureusement, ils avaient oublié
De lui apprendre à rêver.
Ils ne lui avaient pas enseigné
A ne jamais se fixer de limites.
Le contenu de cette lettre était bien trop merveilleux pour elle.
Doucette attendait si peu de la vie,
Qu’elle n’était tout simplement pas préparée
A être heureuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Lun 3 Nov - 11:24

jojo et shangai vous attendent
sur www.helge.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
rsen

avatar

Nombre de messages : 1663
Localisation : ici, ailleurs
Date d'inscription : 28/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mar 4 Nov - 2:51

debordant d'imagination GL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mar 4 Nov - 11:23

Puck était un magnifique cheval.
Elevé par un maitre d’une grande tendresse,
Il n’avait jamais eu à se plaindre.
Son maitre l’aimait beaucoup
Car Puck était un animal obéissant qui ne faisait jamais de caprice.
Toutefois, Puck ignorait qu’il était destiné à être vendu.
En effet, son maitre l’avait élevé pour qu’il devienne un cheval de course.
Puck étant devenu un cheval beau et rapide,
Tous les dresseurs de chevaux de course souhaitaient l’acheter.
Son maitre avait longtemps hésité.
Il s’était petit à petit attaché à ce merveilleux animal.
Mais un jour,
Un dresseur de cheval lui fit
Une offre qu’il ne pouvait plus refuser.
Il avait besoin de cet argent.
Ainsi, le maitre de Puck céda.
Il devait se rendre dans le village nommé Ipik.
Le village des dresseurs de chevaux
Afin de remettre Puck à son nouveau maitre.
Malheureusement, le maitre de Puck ne disposait pas de selle de cheval
Pour effectuer ce voyage.
Il parla de ce problème avec son épouse
Qui lui conseilla d’aller emprunter une selle dans le village des dresseurs de chevaux.
Puck surprit cette conversation.
Il comprit que son maitre allait se séparer de lui.
Une immense tristesse envahit son cœur.
Depuis son enclos,
Il vit son maitre s’éloigner de la maison avec un sac à son dos.
Il partait déjà chercher la selle.
Quelques jours plus tard,
Puck profita d’un instant d’inattention de l’épouse de son maitre
Pour sauter au-dessus de la clôture.
Il s’éloigna au galop
Sans savoir dans quelle direction il partait.
Fuir était la seule idée qu’il avait en tête.
Il s’arrêta devant l’entrée d’un village qu’il trouva paisible.
Il décida d’y rester quelques jours.
De toutes les façons, son sort ne pouvait pas être plus grave ici.
Soudain, à sa grande surprise,
Il vit en face de lui, son vieux maitre
Qui était tout aussi surpris de le voir là.
Le maitre de Puck s’approcha de lui avait un grand sourire et lui dit :
« Mon bon Puck !
J’ai quitté le village pour venir ici trouver une selle
Afin de pouvoir t’amener chez ton nouveau maitre.
Voilà que personne ne voulait me prêter une selle dans ce village.
Même ton nouveau maitre n’a pas voulu me rendre ce service.
Pensant que je voulais le duper.
Alors que j’étais en train de me décider à ne plus me séparer de toi.
Croyant que ce refus était un signe que le Ciel m’envoyait pour que je ne te vende pas,
Tu apparais ici,
Résolvant tous mes soucis et me permettant d’obtenir cet argent dont j’ai besoin
Comme par miracle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Mer 5 Nov - 11:01

D’après cette légende tirée du royaume Fantasia
C’est un être qui aurait la capacité
D’effacer les frontières
Entre l’univers du possible et celui du réel.
Cette histoire dit qu’il a toujours un objectif en tête
Mais qu’il sait qu’il faudra payer le prix pour le réaliser.
Car toute chose merveilleuse mérite qu’on se batte pour elle.
Il résiste toujours à la tentation de perdre son authenticité
Tout en n’ignorant pas
Que cela peut susciter des réactions hostiles autour de lui.
Il n’a pas peur d’assumer ses opinions
Il sait que chaque mensonge oblige à inventer un second mensonge pour justifier le premier.
Il n’est pas matérialiste, il n’oublie pas qu’il est juste de passage ici bas.
Il voit des personnes prendre sa générosité pour de la naïveté.
Alors il s’éloigne d’elles
Car il a appris combien la vie est agréable loin de ceux qui sont capables d’abuser de la générosité d’autrui.
Il a très peu d’amis.
Mais il les aime tous du fond de son âme.
Il a développé avec eux, un langage des sentiments.
Un seul regard, un sourire, une pensée…et ils se comprennent déjà !
Il n’a pas peur du lendemain
Car il est profondément ancré dans le présent.
Même si ses objectifs sont lointains.
Il n’a pas oublié que le futur
Est avant tout une succession de jours à vivre pleinement.
Il déteste juger les autres, car il connait ses faiblesses.
Il n’a de cesse d’évoluer, de changer,
Tout en gardant toujours l’essentiel et le meilleur de ce qu’il a obtenu
Au cours de son voyage à travers la vie.
Il voit la beauté en tout et partout.
Dans toute situation, il devine le merveilleux.
Il est incapable d’être insensible à la souffrance d’autrui.
Car s’il croit que le bonheur est toujours mérité,
Il pense aussi que le malheur ne l’est pas forcément.
Il n’a pas peur de la mort
Puisqu’il sait qu’elle est la sœur jumelle de la vie qu’il aime tant.
Il n’a pas peur de l’Amour non plus.
Pour lui, l’Amour est comme tout édifice humain.
Si on prend le temps de bien le concevoir,
Si on ne bâcle pas les fondations
Alors on obtient un monument qui saura résister aux aléas du temps.
Malheureusement, personne n’a jamais rencontré cet individu dont parle la légende.
A Fantasia, on raconte
Que seuls ceux qui réussissent à porter sur le monde
Un regard d’enfant
Ceux qui parviennent à vieillir tout en conservant une âme jeune et remplie d’espoir
Parviennent à entrer dans l’univers magique…
Du rêveur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Ven 7 Nov - 11:14

Il était une fois,
Une vieille femme qui vivait toute seule.
C'était une femme d'une grande générosité.
Un soir, tandis qu'elle se promenait dans la forêt,
Elle entendit des sanglots.
Elle crut tout d'abord que c'était son imagination qui lui jouait des tours.
Elle s'arrêta afin de mieux prêter attention à ce qu'elle entendait.
C'était la lune qui pleurait.
La vieille femme lui demanda :
- Pourquoi pleures-tu ?
- Parce qu'il n y a plus personne pour admirer ma beauté.
Alors, la vieille femme promit à la lune de venir la regarder chaque soir.
La lune fut heureuse et cessa de pleurer.
Le lendemain matin, la vieille femme entendit de nouveaux des larmoiements.
Elle pensa que c'était encore la lune. Mais il était trop tôt pour cela.
Elle sortit de sa maison et vit que c'était le soleil qui pleurait.
Dis-moi, pourquoi es-tu en larme, demanda-t-elle?
- Il n y a plus personne qui vient me regarder quand je me lève.
La vieille dame promit au soleil de venir chaque matin le voir se lever et illuminer la journée.
Le soleil fut ravi et arrêta de pleurer.
Quelques jours plus tard, la dame croisa sur son chemin une fille qui pleurait.
Elle s'accroupit vers elle et lui demanda
- Qu'est-ce qui peut faire pleurer une si belle fillette?
- Mes parents sont très occupés, alors il n y a plus personne pour me raconter des histoires.
La vieille femme jura de venir chaque après-midi lui raconter des contes.
La petit fille sauta de joie et rentra chez elle en chantant.
La vieille femme commença à être fatiguée.
Elle se réveillait tôt pour voir le soleil se lever
Elle allait à la rencontre de la petite fille pour lui raconter des histoires
Elle passait la nuit à observer le soleil.
Il lui restait très peu de temps pour elle.
Elle était n’était plus toute jeune non plus.
Un matin, elle entendit encore des pleurs tout près de son jardin.
Elle vit un oiseau, une magnifique chouette qui pleurait.
- Pourquoi pleures-tu, alors que tu es si jolie?
- Personne ne prend plus la peine de m'écouter chanter.
Malgré sa fatigue, la vieille femme lui dit
Qu'elle allait, chaque matin, après le lever du soleil
Venir l'écouter chanter.
La chouette s'envola, contente d'avoir trouvé une admiratrice.
La vieille femme se rendit compte qu'elle n'allait pas pouvoir tenir longtemps ainsi.
Le lendemain matin, elle partit à la rencontre de son voisin.
Elle se demandait si lui aussi, entendaient ces pleurs.
Elle lui demanda :
- As-tu déjà entendu des pleurs dans la forêt?
- Bien sûr, tout le monde les entend.
Rassuré, la vieille femme ajouta :
- Alors, comment fais-tu pour que cela cesse ?
La vieille femme fut surprise par la réponse de son voisin.
Et comprit pourquoi, elle continuait à entendre ces voix en larmes.
Le voisin lui dit tout simplement :
"Comme tout le monde, je me mets du coton dans les oreilles.
Ainsi, je n'entends plus rien.
Et après un certain temps, tu verras,
Tu finiras par te dire que personne ne pleure plus..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Joseph Calasanz Anderson

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 33
Localisation : Yaoundé
Date d'inscription : 17/04/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Ven 7 Nov - 11:29

apparemment ça c'est un topic spécial Guy-landry. on peut déjà faire tout un recueil avec tes contes. interressant quand-même. courage!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guy-landry

avatar

Nombre de messages : 877
Age : 32
Date d'inscription : 27/03/2006

MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   Ven 7 Nov - 11:53

Merci Andela! Mais c'est pour tout le monde, n'hesitez pas à ecrire vos contes, poster vos dessins etc.
D'ailleurs, petite pub, chaque jour je publie des dessins d'humour sur mon site : www.helge.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helge.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les étoiles de l'art   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les étoiles de l'art
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le papillon des étoiles
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» ? Toiles d'araignées et fumée...
» Les Toiles Illuminent Mon Coeur -PV Petit Mirage-
» Au clair des étoiles~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA MASTER GENERATION : LA SYNERGIE EN MARCHE :: Le forum des étoiles du futur-
Sauter vers: